dimanche 27 octobre 2013

MEGA IV : le retour des messagers galactiques

2 commentaires
J'avais un peu oublié ce projet que je suivais il y a quelques années déjà à travers le groupe Yahoo ZoneMega. En ré-ouvrant une vieille adresse mail, je suis retombé dessus et, par curiosité, je suis retourné voir ce qu'il advenait de celui-ci.

MEGA, pour moi, c'est d'abord des souvenirs : mon premier jeu de rôle en français ... 1984 déjà ... arf ça ne me rajeunit pas non plus ça.

À l'origine, il y eu MEGA

Le jeu original, conçu par Michel Brassinne et Didier Guiserix, est basé sur concept SF mais les messagers galactiques (MEGA : MEssagers GAlactique) peuvent intervenir dans des mondes différents grâce à des sortes de portes en forme de pyramide (comme quoi O'Neil et Daniel Jackson ne sont pas les premiers utilisateurs des portes ...). On pouvait donc jouer une mission des MEGA dans un univers SF, une autre dans un univers Fantasy, une autre à une époque moderne ou même dans une uchronie avec les mêmes personnages. Une des particularités des MEGA était le transfert : sorte de compétence mentale qui permettait à un MEGA de prendre le contrôle d'un autochtone. Pour un adolescent comme moi, qui ne connaissait que Donjons et Dragons, le concept était novateur.

Il y eu 3 versions de MEGA. Personnellement, je possède la première version (un hors-série du défunt magazine Jeux & Stratégie) et la version 3 publiée par Casus Belli avec un superbe écran du MJ.
Les originaux : MEGA en 1984 et MEGA III en 1992
Les versions originales de MEGA I, II et III ne sont pas libres. Sur le site des Messagers Galactiques, il est indiqué que ces versions sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs (Michel Brassinne et Didier Guiserix).

MEGA IV, un jeu libre

Donc pour en revenir à MEGA IV, c'est un projet collectif initié autour du travail réalisé par Gregory Molle, en licence Creative Commons - Paternité - Non Commercial - Partage à l'identique, qui a permis de perpétuer l'esprit du jeu original. Le système de jeu a été simplifié ce qui est certainement une bonne chose vu que MEGA III était à mon goût devenu trop complexe. On retrouve quand même les 10 attributs du jeu original et un système de compétences/talents. Les dés pourcentages originaux ont toutefois été remplacés par un système de résolution à base de 2D6.

Au delà du système de règle, le gros apport du projet MEGA IV est surtout l'Encyclopédie du Messager Galactique. Celle-ci compile tout ce qui a pu être écrit sur l'univers de MEGA depuis 1984 afin de permettre aux joueurs de jouer avec celui-ci quelque soit le système de jeu utilisé.

Si vous ne connaissez pas MEGA, commencez par l'encyclopédie. C'est une bonne manière pour commencer à découvrir l'univers du jeu. En ce qui concerne le système de jeu, on aime ou on n'aime pas mais celui-ci n'est pas obligatoire pour jouer à MEGA. Vous trouverez, d'ailleurs, sur le site des Messagers Galactiques (site de MEGA IV) des liens vers des adaptations à d'autres systèmes de jeu.

MEGA IV ou l'univers des MESSAGERS GALACTIQUES vous tente alors rendez-vous sur le site officiel. Le jeu est en constante évolution, il est disponible en version 6 et la prochaine version est déjà en cours de réalisation.

Plus d'info sur MEGA

Je vous renvoie vers l'article consacré à MEGA dans le Casus Belli N°6 de Mars/Avril 2013. CB y fait une bonne rétrospective de ce jeu (avec les 3 versions) et présente brièvement MEGA IV.

En tout cas, je suis d'accord avec l'auteur de cet article et je pense qu'une version arbre mort de MEGA IV trouverait preneur notamment chez les vieux qui comme moi y ont joué. Des fans, il doit encore y en avoir encore car à l'époque, selon les chiffres avancés par CB, le jeu s'est vendu à 60.000 exemplaires pour MEGA et 70.000 pour MEGA II (là j'ai le vertige...).

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. C'est normal, Mega 1 est l'un de mes premiers jeux de rôle. J'ai trouvé que le projet méritait un peu de pub ;)

      Supprimer