jeudi 16 mai 2013

Tranchons & Traquons

Laisser un Commentaire
La scène francophone du JdR libre n'est pas seulement composée de traduction de jeux Anglo-saxons. Tranchons & Traquons, T&T pour les intimes (rien à voir avec le mythique Tunnel & Troll qui traîne au fin fond de mes tiroirs), est un bon exemple d'un jeu en licence Creative Commons Paternité-Non Commercial.

Le jeu est disponible gratuitement au format PDF avec une mise en page simple dépourvue d'illustration et, pour une somme modique, en impression à la demande chez Lulu au format Comic. Cette dernière bénéficie au passage du talent d'illustrateur de John Grumph et d'une mise en page plus attrayante et professionnelle.

Ce jeu n'est certes pas sur une nouveauté comme l'atteste cet article de Dices Everywhere daté de 2010, je l'ai redécouvert à l'occasion de la mise en ligne d'une adaptation SF des règles Tautaun & TIE-fighter (pour les fans de Starwars) ...

Le jeu en lui-même traite d'un thème médiéval-fantastique mais sans se prendre au sérieux, il suffit de lire les tables d'objets pour s'en rendre compte. L'univers est laissé à la discrétion du Maître de Jeu, appelé simplement Maître, mais propose pas moins de 12 peuples et 6 classes de personnages. Le choix d'un peuple et d'une classe permet au personnage de disposer de dons afin de le mieux le personnaliser. Cerise sur le gâteau, celui se verra aussi affublé d'une faiblesse dont le Maître pourra tirer partie une fois par partie de jeu. On sort aussi des classiques caractéristiques de D&D, les traits (c'est le nom donné ici aux caractéristiques) ont des noms plus évocateur de la capacité du personnage à réaliser les action de base de ce type de JdR : adresse, combat, érudition, influence, robustesse et survie. Exit les éternelles forces, dextérités et autres intelligences.

Le mécanisme de jeu est simple : une action est réussie avec un jet de 2D6 + modificateurs (avantages, traits, malus de faiblesse, difficulté, ...) supérieur à la valeur seuil de 8. Les combats sont résolus de la même manière. La réduction à zéro des points de vie ne signifie pas automatiquement la mort (heureusement car on n'a pas ici une inflation des PV comme dans D&D) mais peut avoir des conséquences différentes selon le peuple du personnage. Un système de cartes évènements permet aux joueurs de bénéficier temporairement d'avantages complémentaires, à eux d'en faire bon usage et de les utiliser au bon moment.

Les règles sont bien écrites et l'ouvrage est assez agréable à lire. Si vous cherchez un jeu d'initiation, T&T est un bon choix. Si l'univers de base ne vous convient pas, il existe des adaptations d'autres univers réalisées par les membres des forums de l'Ours. C'est là aussi que vous pourrez rencontrer les auteurs du jeu. La licence est certes Non Commerciale mais si vous avez envie d'aller plus loin et de proposer votre adaptation des règles, n'hésitez pas à les contacter. J'ai eu l'occasion de discuter avec Kobayashi suite à l'annonce de Tautaun & TIE-fighter et je l'ai trouvé assez ouvert à ce sujet.

En conclusion, ce jeu propose des règles simples axées autour du plaisirs de jouer rapidement et sans se prendre la tête. À l'époque de sa sortie j'étais passé à côté, l'erreur est maintenant corrigée.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire